819-822-9600, ext. 2260 gallery@ubishops.ca

Repenser la famille. De l’utopie aux nouvelles stratégies

Du 1er octobre au 12 décembre 2020

Artiste

Camila Vásquez

 

Commissaire

Gentiane Bélanger

Survol

Dans le cadre de la résidence d’artiste 2019-2020 du Laboratoire communautaire d’art (ArtLab) de la Galerie d’art Foreman, l’artiste Camila Vásquez est invitée à développer un projet artistique tissant des liens concrets avec une collectivité locale. Repenser la famille : de l’utopie aux nouvelles stratégies est un laboratoire socio-artistique portant sur la constitution et la transformation de la famille nucléaire dans nos sociétés contemporaines. Il s’agit d’une recherche qui utilise l’auto-ethnographie comme outil pour étudier l’utopie, les échecs et les stratégies d’adaptation que vivent les couples et les familles face aux défis de l’ère actuelle. Le projet prend racine dans le village de Waterville et ses environs, en Estrie, au Québec.

Ce projet repose sur la participation de longue haleine de huit familles locales, qui se sont réunies au cours de la dernière année dans le cadre d’ateliers multidisciplinaires, de rencontres et de séances d’art performance. Interrompu par la pandémie, le projet a été appelé à se transformer et à migrer vers une plateforme numérique. De septembre à décembre 2020, le projet prend forme en ligne et se ramifie dans une accumulation d’œuvres numérique qui resteront par la suite disponibles sous forme d’archive. Les traces administratives du projet sont rassemblées et exposées à la Galerie d’art Foreman, plaçant ainsi le soubassement pragmatique du projet en contraste flagrant avec une série photographique autoréférentielle, en rapport citationnel avec le travail intimiste de Sally Mann.

Ce projet s’est développé en partenariat avec le Centre communautaire de Waterville et avec la collaboration de 0/1 Hub numérique de l’Estrie.

 

Artiste

Camila Vásquez est une artiste en arts visuels d’origine chilienne. Elle vit et travaille à la campagne, dans les Cantons de l’Est, au Québec, avec son mari et ses trois enfants. Sa pratique multidisciplinaire comprend l’art participatif, le dessin, l’écriture, l’art performance, la photographie et l’installation. Elle développe des recherches de longue haleine, axées sur le processus et ancrées dans un territoire. Dans ces lieux, elle cherche à rendre sensible et faire ressortir ce qui est déjà là, dans sa dimension matérielle, intangible et affective. Son travail a été présenté au Chili, en Espagne, en Argentine et au Québec. Actuellement, elle s’intéresse à la question du rôle social de l’artiste dans sa communauté, spécialement en milieu rural, afin de créer du changement social localement.

Participants

Catherine Denault, Nicolas Landry, Joaquim Landry, Elsa Landry, Elohan Landry.

Jane Morrison, Mathieu Massicotte, Lucie Massicotte.

Jaya-Lilas Payette, Namasté Payette.

Jackie Petroulias, Geaorge Karaminas, Iliana Karaminas, Dimitri Karaminas.

Marie-Soleil Pilette, Pascal Gemme, Léo Gemme, Blanche Gemme.

Marilyn Leduc, Philippe Pissonneault, Mano Pissoneault, Loé Pissoneault, Della Pissoneault.

Macarena Silva, Gaspar Wafer Silva, Diego Wafer Silva.

Yuko Kandachi, Christian Collins, Satia Kandachi-Collins.

Camila Vásquez, Eduardo Pantoja, Ariel Pantoja-Vásquez, Cecilia Pantoja-Vásquez, Octavio Pantoja-Vásquez.