819-822-9600, ext. 2260 gallery@ubishops.ca

La série d’expositions POP-UP du ArtLab expose les traces de projets de recherche et de création réalisés par la communauté étudiante et professorale de l’Université Bishop’s, ainsi que par d’autres groupes et membres de la communauté Sherbrookoise. Suivant des principes de muséologie communautaire et de micromuséologie, ces événements artistiques éphémères sont souvent collectifs, participatifs et de nature expérimentale.

Faites défiler la page pour découvrir une version virtuelle des expositions faisant parties la séries POP-UP, initialement présentées dans les vitrines extérieures de la Galerie d’art Foreman.

EXPOSITION POP-UP #6 | Weathered Souls and Fleeting Moments

INSTALLATION DANS LES VITRINES

27 octobre au 10 décembre 2022

PARTICIPANTE

Gabrielle Gagné

Gabrielle Gagné, étudiante en beaux-arts de l’Université Bishop’s, est récipiendaire du Fonds d’opportunité Haystack 2021-2022 qui lui a permis de se perfectionner à l’école Haystack Mountain School of Crafts (Maine, É.-U.) et de suivre l’atelier The Poetry of Paper avec l’artiste-papetière Pam DeLuco.

Ainsi, à l’été 2022, durant deux semaines, Gabrielle a exploré abondamment la fabrication de papier à partir de matières récupérées ou trouvées à même la nature environnant la côte de l’océan Atlantique. Filets de pêche au homard, quenouilles, algues, coquillages, boîtes de carton récupérées de l’atelier voisin et cadres passe-partout élagués ont fait partie de ses expérimentations.

Le bagage en géographie environnementale, en travail social et en psychologie de l’artiste-étudiante l’ont amenée à s’intéresser spécifiquement aux lieux et aux activités humaines qui s’y déroulent. Bien ancrées dans le territoire, ses recherches tentent de révéler une poésie dans la cueillette, la récupération et la métamorphose. 

EXPOSITION POP-UP #5 | Exodus

INSTALLATION DANS LES VITRINES

16 septembre au 8 octobre 2022

PARTICIPANTE

Tosha Callaway

En 1972, ma grand-mère anglophone, ses parents et ses huit frères ont tous émigré du Québec pour se diriger vers l’ouest, en Ontario. Alors qu’ils venaient de fonder leur propre famille, mes grands-parents ont passé les trois années suivantes sur la route, à dériver entre les maisons de la parenté, leur camping-car et la nature. Finalement, ils ont décidé de revenir au Québec en 1974, où ils se sont installés pour élever mon père et, un peu plus tard, mon oncle.

Cette série retrace une collection de photographies que ma grand-mère a prises pendant ces trois années. Mariant le collage, la peinture et le travail du bois, cette série incorpore l’artisanat de mes deux grands-parents – mon grand-père étant un sculpteur passionné et ma grand-mère, une photographe occasionnelle et une scrapbookeuse en série – et mon médium favori : la peinture.

Par le biais d’une série de portraits atypiques, ma grand-mère a pu rendre non seulement les moments fugaces de sa jeune parentalité, mais aussi les lieux toujours changeants qui allaient devenir, pour sa famille, une suite croissante de chez-soi temporaires. Inspirée par la précarité de cette période dans l’histoire de ma famille, cette série mêle ces souvenirs à mon propre récit et plante une nouvelle graine en mémoire de ce qui a été déraciné.

 

Tosha Callaway, Étudiante-artiste

EXPOSITION POP-UP #4 | Adaptations

INSTALLATION DANS LES VITRINES

28 avril au 9 juillet 2022

ÉQUIPES

Echinodermata
Heavyn-Leigh Martin
Tanya O’Reilly
Daphné Courtès
Hannah McCarthy
Thomas Melnyk
Étudiante en Beaux-arts : Marilyn Leduc

Chaetognatha

Emma Wright
Kelsie Morris
Leo Chadwick
Josh Norby
Étudiante en Beaux-arts : Isadora Alcindor

Nemertea
Felix Flax
Jessalynn Hill
Kéliane Nadeau
Anne-Marie Viens-Larin
Étudiante en Beaux-arts : Marie-Pierre Ranger

 

Mollusca
Gabrielle Bourbeau
Justin Henry
Stephanie Leclerc
Kaesha Maheu-Raymond
Étudiante en Beaux-arts : Océane Dessurault-Opalewski

 

Ctenophora
Claudia Munafo
Elizabeth Leger
Leah Chaulk
Tricia Del Campo
Jared Sparr
Étudiant en Beaux-arts : Madj Shammas

Dans un exercice de collaboration entre arts et science, le projet créatif de zoologie invertébrée spéculative intitulé Adaptations nous propulse dans 200 millions d’années, à une époque où tous les vertébrés ont été éliminés de la planète et que diverses lignées d’invertébrés aquatiques se sont déplacées vers la terre ferme pour occuper la plupart des niches écologiques terrestres. En prenant comme point de départ un groupe actuel d’invertébrés aquatiques, cinq équipes d’étudiant·e·s en biologie devaient imaginer les adaptations anatomiques, physiologiques et comportementales qui permettraient aux descendants de faire face aux principaux défis de la vie sur Terre tels que la gravité, les échanges gazeux, la reproduction, l’acquisition de nourriture, la régulation de la température, etc.
 
De leur côté, cinq étudiant·e·s en Beaux-Arts devaient créer des supports visuels pour renforcer les explications des différentes adaptations créées pour chaque nouvelle espèce. Ceux et celles-ci étaient libres de créer ce qu’ils et elles considéraient être adéquat pour représenter la créature assignée à leur équipe.
 
 
Isadora Alcindor-Limoges, Stagiaire à la médiation culturelle du ArtLab

EXPOSITION POP-UP #3 | Mirage

INSTALLATION DANS LES VITRINES

6 au 16 avril 2022

PARTICIPANT·E·S

Tosha Callaway, Majd Shammas, Maïthé Cyr-Morin

Un mirage, un écart entre deux réalités.

Une idée, une illusion.

Regroupant le travail de quatre finissant·e·s en Beaux-Arts, l’exposition Mirage explore cette notion d’écart entre la perception de l’artiste et celle des specta-teur·trice·s. L’exposition POP-UP présentée dans les vitrines invite quant à elle à explorer les traces du processus créatif de trois des artiste exposé·e·s à l’intérieur de la Galerie d’art Foreman, pour en apprendre davantage sur leur vision et tenter de dissiper le mirage.

 

Isadora Alcindor-Limoges, Stagiaire à la médiation culturelle du ArtLab

EXPOSITION POP-UP  #2 | Cultures croisées 2020-21 : l’art, la terre, et les racines

INSTALLATION DANS LES VITRINES

9 septembre au 9 octobre 2021

PARTICIPANTES

Chantal Lafond, Faustine Gruninger et Marie-Pier Ranger (étudiantes en beaux-arts) et Regine Neumann (professeure en beaux-arts).

L’art, la terre et les racines est un projet de résidence artistique initié par la Maison des Arts St-Laurent à Compton. Le projet vise à initier l’expérience d’un dialogue entre quatre artistes, établi·e·s ou immigrant·e·s de la région et quatre producteurs·trices agricoles de la MRC de Coaticook qui les ont accueilli·e·s sur leur ferme depuis un an.
 
Cette exposition POP-UP présente les traces du processus créatif d’un collectif formé d’étudiantes et d’une professeure en beaux-arts de l’Université Bishop’s qui ont entrepris une résidence avec la Ferme les Broussailles, située à Martinville. Les oeuvres créées pendant cette résidence sont regroupées dans une exposition présentée à la Maison des Arts St-Laurent du 24 Septembre au 11 Octobre 2021.

EXPOSITION POP-UP  #1 | Seconde vue

INSTALLATION DANS LES VITRINES

31 mars au 17 avril 2021

PARTICIPANT·E·S

Allister Aitken, Steve Breton, Lara Dion, Francine Ethier, Nicholas Gibbs, Chantal Lafond et Lily Rousseau.

Cette première exposition POP-UP présente une série de carnets de croquis, chacun représentant le processus créatif d’un.e artiste participant à l’exposition des finissant.e.s en beaux-arts de cette année. Ces pages vous plongent dans les pensées de l’artiste par le biais d’images et de calculs, passant des idées et des concepts pour arriver finalement aux résultats présentés dans l’exposition Intuition.

 
Leurs propres intuitions ont été testées sur papier par le biais d’expérimentations et de créations réfléchies. Observez comment ils ont suivi leurs instincts et développé leurs pensées conscientes dans le processus de création des œuvres d’art présentées à l’intérieur de la galerie.

 

Lily Rousseau, Stagiaire en médiation culturelle au ArtLab